Crann Piorr'Art

Crann Piorr'Art

www.ArtPal.com/crannpiorrart

Artiste peintre depuis 1989, Crann Piorr’Art se définit en premier lieu comme un coloriste, tant toute son œuvre est marquée par le choix des couleurs.
C’est au travers de l’abstrait qu’il laisse transpirer ses émotions, par-delà les codes, cultivant cette Liberté Majuscule qu’il revendique au gré de ses tableaux, sans pour autant obérer une technique parfaitement maitrisée.
Au fil de ses nombreux voyages sur tous les continents, Crann Piorr’Art a créé une palette riche et contrastée, qu’il exacerbe avec talent et chaleur sur ces toiles.
Son médium reste essentiellement la peinture à l’huile, celui par lequel il a appris à construire son art, lors de ses premiers pas en Belgique, à Dendermonde, puis à l’Atelier des Beaux-Arts de la ville de Paris lorsqu’il s’y est installé.
Son univers pictural s’est maturé à satiété au gré des jours et des tableaux ; d’abord figuratif et naïf à la fois, il entreprend de représenter une même ville toute droit sortie de son imaginaire, sous des vues différentes, en en déformant les perspectives : « Panic in the City ».
La collection abstraite « Abstractions » s’amorce ensuite naturellement : toujours ces mondes imaginaires où l’homme et l’animal ne sont plus que l’ombre d’eux-mêmes, des toiles tout en mouvements, toutes emplies de volutes, de fluides et d’explosions.
L’artiste semble dès lors vouloir s’abstraire du monde physique, sortir, en quelque sorte, du cadre monolithe du tableau en soi.
C’est ainsi qu’il crée ses triptyques et des toiles en trois dimensions que l’on retrouve dans sa collection « Polyptyques ».
« Colournoscopy », c’est le titre de ce projet poussé à l’extrême par la création d’un polyptyque à 12 tableaux, dont le dernier se raccorde au premier, comme une boucle bouclée.
Crann Piorr’Art regroupe alors les œuvres liées à son cosmos imaginaire au sein de la collection « Cosmonoscopy », puis inscrit désormais son travail dans le hors norme et le gigantesque, toujours en quête de l’inhabituel, composant à foison sa partition tel le chef d’un orchestre imaginaire…
Ici, le temps s’est arrêté pour un voyage immobile au sein duquel le spectateur se love délicatement…




Colournoscopy



Polyptyches



Cosmonoscopy



Abstractions