claire alonso soussan

claire alonso soussan

www.ArtPal.com/clairealonso

Je peins depuis une dizaine d’années, travail d’amateur qui me passionne. J’ai pris quelques cours mais je reste très autodidacte. Je découvre sans cesse des techniques qui me sont dictées par un besoin impérieux dès que j’aborde un nouveau tableau.

Quant à ma démarche, elle est très impulsive, spontanée et le fruit d’une inspiration que je ne contrôle que par la technique. Cependant, ma main dit plus vite que mon cerveau. J’aime la matière, la peinture et tout autre composant qui viendra construire un tableau, que je puisse toucher et modeler avec mes mains, les pinceaux, les couteaux et outils divers.
Le regard de l’observateur dévoile et donne une réalité, empreinte de l’histoire de chacun.

Le signe peut être convention d’une communication établie (la lettre forme des mots qui disent) mais il est aussi indice qui montre sans montrer. Ainsi, si je travaille volontairement et par instinct le non figuratif, il me semble évident que la lecture se fait naturellement d’un réel concret à peine suggéré. Parce qu’il est important de laisser une part de rêve.

Signe d’angoisse, de détresse ou d’évasion et de légèreté, quand la couleur donne éclat à la vie.

Peindre pour envoyer juste un signe, pour écrire l’instant fugitif, symbole d’une poussière de soi-même.

Peindre quand, le pinceau, le couteau, les doigts disent l’émotion du temps qui passe comme le stylo traduit la vie qui coule dans le désespoir de l’instant et la couleur qui fait vibrer la vie.


Jump to:



Brume



Gallery